Film 1' 33", HD, sonore
Images Polaroid, réalisées sur une dizaine d'années à la chambre grand format en Auvergne, voix de Pierre Clément.
Heimweh est un essai intimiste autour de la relation du temps et de l'espace. Ce terme désigne en allemand le mal du pays, un mélange de mélancolie et de nostalgie liée à la mémoire personnelle d'un lieu particulier. Comme une "étendue rêveuse" selon le terme de Jean-Claude Lemagny, ce territoire devient la projection d'une histoire, de douleurs et de joies, que je tente de rendre sensibles par la photographie.
Back to Top