La production, artisanale, s'inspire du folklore bosniaque.
Smajic Hidajeta est de Tuzla, diplomée en économie mais ne trouvant la plupart du temps que du travail au noir. Elle n'a pas d'autre activité actuellement, et gagne en moyenne 100 KM (50 euros) par mois pour élever ses deux enfants.

Kadic Mevlida a fui Srebrenija en 1995 pour Tuzla. Elle a appris de sa mère le métier artisanal, et n'a pas d'autre travail en dehors de l'association. Elle a toujours fait ce métier.

Son salaire s'élève à 200 KM (100 euros) par mois en moyenne. A l'arrière-plan, Asuire Veliabovic est responable du contrôle qualité.

Lejla Radoncic dirige depuis le début le bureau principal de Tuzla

La production de l'association est commercialisée en France par la styliste Nadira Mingasson sous la marque Babaloo



La styliste Nadira Mingasson, fondatrice de la marque Babaloo